« Bidoungkpwattchallenge », le buzz qui prend de l’ampleur au Cameroun

Article : « Bidoungkpwattchallenge », le buzz qui prend de l’ampleur au Cameroun
12 décembre 2016

« Bidoungkpwattchallenge », le buzz qui prend de l’ampleur au Cameroun

bidoung kpwatt challenge

Le buzz du « Bidoungkpwattchallenge » a été lancé samedi 10 décembre sur la webosphère Camerounaise par Dariche Nehdi, un des influenceurs locaux, rédacteur pour le site www.cultureebene.com . Inspiré par cette position du ministre des Sports et de l’Education Physique, Pierre Ismael Bidoung Kpwatt, lorsqu’il saluait le président Paul Biya pendant  la cérémonie de réception des lionnes indomptables du football, jeudi 8 décembre.

De cet événement l’on a retenu le tout premier selfie public de Paul Biya qui a fait un buzz énorme sur la toile. Mais, très vite un autre buzz est venu conquérir les fils d’actualités, les forums  et surtout distiller de l’humour dans la société Camerounaise.  Cette photo illustrant la position courbée et très écartée, prise par Bidoung Kpwatt pour serrer la main de Paul Biya a fait son effet : « MDR!!! »

Après l’appel de Dariche à rejoindre le mouvement qu’il a nommé le « Courber-dos », de nombreuses photos courraient de Facebook, à Whatsapp,  passant par Twitter et Instangram. Celles-ci déchaînant un grande vague d’humour au fur à mesure qu’elles se multipliaient. Le concept a très vite pris la nomination de Bindougkpwattchallenge. Trois hashtags ont d’ailleurs été lancé sur Twitter à ce propos, #Bindougkpwattchallenge ,#Bindougchallenge, #Courberdos.

La conquête depuis lors se fait de façon virale et de nombreuses personnes de diverses catégories s’y prêtent, tant au Cameroun qu’au delà des frontières. Certains s’en accaparent sous plusieurs angles en proposant des déclinaisons plus ou moins dérisoires et exagérées.

Un fan de locko #Bidoungchallenge
Un fan de locko #Bidoungchallenge
franko et tenor #Bidoungchallenge
Franko et Tenor #Bidoungchallenge

Quant au ministre Bidoung Kpwatt, ce dernier ne s’est pas encore prononcé, ses acolytes administratifs non plus. En attendant, le phénomène grandit et pourrait s’internationaliser vu son allure. Il ressort ici plusieurs questions, tant sur l’usage et le pouvoir des médias sociaux au Cameroun que sur la question d’image et d’atteinte à la personnalité.

Bindougkpwattchallenge

 

 

Partagez

Commentaires

winnie lobe
Répondre

ahahahaahhah!!! Impossible n'est pas camerounais on est fort dans tout!
Bel article Atome

atome
Répondre

Merci winnie

Erwan
Répondre

un peu d'humour dans cet environnement devenu de plus en plus hostile.